Avis de non responsabilité :
"L'association", "4BFS", "l'équipe de spécialistes", "les consultantes" désigne les intervenants formés et compétents de l'association loi 1901 à but non lucratif 4 Baby Fertility Secrets domiciliée au 11 ter rue Bergeret 95290 L'Isle Adam. Les témoignages et résultats évoqués sur le site sont les résultats obtenus par les femmes que nous avons accompagnées et ne constituent pas une garantie de résultats similaires.

"Faisons de votre maternité rêvée une réalité" Tél : 09 70 44 44 17 (coût d'un appel local)
Skype : quatrebfs2007
   

Saisir vos chances de grossesse en conception naturelle

Conseils de base pour des chances de grossesse optimales lors de chacun de vos cycles

 

Vous essayez de concevoir naturellement. Nous voulons vous aider à avoir des chances optimales de réussir à avoir votre bébé dans ce mode de conception qui est celui prévu par la nature ;-) Voici donc quelques éléments utiles

Vous essayez de concevoir naturellement si vous en êtes aux premiers mois d’essais. Mais ce peut aussi être votre cas si l’aide médicale ne vous est plus ouverte, même si vous en avez bénéficié auparavant.

Plus que tout, nous aimerions que vous réussissiez à être enceinte par cette voie naturelle.

Si vous en êtes au début de l’attente, cela devrait être possible si votre corps peut se mettre en route. Si vous suivez toutes nos recommandations et qu’il n’y a qu’une seule chance de grossesse naturelle, votre corps devrait pouvoir se mettre en route.

Si vous en êtes en revanche à essayer de concevoir naturellement parce que l’aide médicale n’a pas fonctionné, vos chances sont plus réduites. Pour vous, avoir plus de chances de grossesse passera très certainement par le rééquilibrage de votre corps et de fonctionnement fertile. Notre programme en ligne, le Challenge ” Enceinte dans 12 mois” vous apportera tous les outils pour aider votre corps à saisir chaque opportunité de grossesse voire même à modifier son terrain pour augmenter vos chances de grossesse !

 

Selon votre situation, il vous faudra peut-être quelques semaines ou plus longtemps pour réussir à être enceinte. Plus vous voulez être certaine d’être enceinte au plus vite, plus nous vous  recommandons d’entamer une action de rééquilibrage naturelle de fertilité telle que celle que nous préconisons pour aider votre corps  à lutter contre les éléments du quotidien qui peuvent être à l’origine d’un ralentissement fertile chez vous.

Si vous en êtes au début des essais, pensez à passer à une aide médicale active dès que nécessaire selon les recommandations ci-dessous ou à partir de 12 mois d’essais infructueux. Ne tardez pas trop. Mieux vaut bénéficier de toute l’aide nécessaire aussi rapidement que possible.

Si vous en êtes aux essais naturels après une aide médicale, pensez aux aides paramédicales telles que l’homéopathie ou encore l’acupuncture. Ces soins annexes doivent petre fournis par des spécialistes qui vous guideront et vous suivront selon les besoins de votre corps. Généralement, les femmes commencent mais arrêtent rapidement. Si vous voulez tirer un bénéfice quelconque d’une action paramédicale, dites-vous bien que votre corps aura besoin de temps pour tirer un quelconque bénéfice.

Enfin, où que vous en soyez, n’hésitez pas à engager votre conjoint dans des améliorations d’hygiène de vie. Amenez-le gentiement à changer ce qu’il peut changer et emmenez-le consulter avec vous si vous voulez par exemple bénéficier d’un complément homéopathique qui peut parfois suffire, surtout si le couple est suivi dans ce sens. C’est un 1er pas avant le suivi médical à proprement parler qui peut permettre de bénéficier d’une stimulation naturelle chimique des fonctions reproductives pour vous et pour monsieur.

Conseils pour que vous puissiez réellement mettre toutes les chances de conception naturelle de votre côté :

Si vous n’avez pas d’idée précise sur votre fonctionnement gynécologique et hormonal (soit parce que vous n’avez pas encore de suivi médical, soit parce que vous n’avez plus de suivi médical depuis un moment) :

L’idée est de savoir où vous en êtes.

Attention, les courbes ne doivent pas devenir une obsession. Les faire une fois par an suffit.

Si vous en êtes en début d’essai elles vous donneront une indication et si vous n’êtes plus suivie, elles vous permettront de savoir si une aide paramédicale est nécessaire ou juste un plus.

Si tout va bien, vous pourrez poursuivre vos essais naturels en bénéficiant peut-être d’une aide paramédicale mais vous savez que jusqu’à 12 mois d’essais, votre attente reste considérée comme normale. Vous savez aussi que vous pouvez bénéficier des stimulations naturelles de fertilité par l’audio dans le Coaching.

Pour vous aider à savoir où vous en êtes d’un point de vue gynécologie, nous vous préconisons la réalisation de courbes de températures dès les 6 mois d’attente.
Les courbes permettent en effet à la fois d’obtenir des indications sur l’ovulation mais aussi sur le fonctionnement hormonal selon la forme de la courbe otbenue sur un cycle menstruel.

Il faut 3 courbes sur 3 cycles complets pour que vous puissiez avoir une vision globale.

Pour rappel, 1 cycle débute le 1er jour des règles et se termine la veille des règles suivantes. Il dure environ entre 20 et 35 jours. Il peut être plus court ou plus long chez certaines sans que cela soit anormal pour autant.

Le but de la courbe est d’observer les variations hormonales. Ces observations se font par le biais des changements de température qu’induisent les changements de taux hormonaux dans le corps pendant le cycle :

  • la courbe est basse avant l’ovulation
  • la courbe présente un pic de température lors de l’ovulation
  • la courbe reste normalement au-dessus de 37°C après l’ovulation du fait de la présence de progestérone qui prépare votre endomètre (paroi de l’utérus) pour la nidation.

Voici un exemple d’une courbe de température normale sur un cycle de 37 jours :

On voit sur ce schéma que le cycle est plus long que la moyenne et que l’ovulation, qui se déroule le dernier jour avant la montée de température, s’est produite ici au jour 21 du cycle.

Rappelons quelques mesures de précautions pour que vos courbes de températures soient exploitables :

  • Il vous faut 3 courbes sur 3 cycles différents
  • Vous devez avoir pris votre température tous les jours de chacun des 3 cycles
  • Vous devez prendre votre température tous les matins, avant de vous lever ou de faire quoi que ce soit d’autre ET avec le même thermomètre

Attention, l’idée de la courbe est de vous faire une idée. Et si vous voulez savoir quand avoir vos rapports de manière plus ciblée autour de votre ovulation, si vous ovulez autour du même jour du cycle sur vos 3 courbes, vous pouvez cibler les rapports dans les 3 jours précédent votre ovulation.

Si votre ovulation fluctue trop dans le cycle vous n’aurez plus qu’à appliquer le conseil des rapports réguliers dès la fin de vos règles aussi longuement que possible au cours de votre cycle.

Pour cibler l’ovulation, vous avez aussi les tests d’ovulation mais nous ne les affectionnons pas particulièrement car ils ont tendance à vous induire en erreur : les femmes ont des rapports quand elles ont détecté leur ovulation alors qu’il faudrait que le rapport fécondant ait lieu avant l’ovulation, période plus propice à la fécondation puisque le col de votre utérus est ouvert et que votre glaire cervicale favorise la survie et l’ascension des spermatozoïdes.

Si vous êtes suivie médicalement 

Votre suivi médical est entre les mains des médecins qui vous accompagnent. Beaucoup de femmes dépensent beaucoup de temps et beaucoup d’énergie à tout apprendre sur les troubles gynécologiques et fertiles, à faire des pronostics, à comparer sur le net et sur les forums leur situation et celle d’autres femmes comme elles. Nous comprenons ce réflexe mais nous vous le disons : vous pouvez faire beaucoup plus pour votre projet de bébé : vous pouvez aider votre corps à s’auto-réparer ou tout du moins à limiter les effets négatifs de vos dysfonctionnements et à tirer le meilleur de l’aide médicale que vous recevez.

Vous devez bien vous souvenir du fait que si trouble médical il y a c’est que déséquilibre il y a eu.

Les traitements améliorent la partie visible mais pas toujours l’origine du problème. L’un des moyens de vous assurer le meilleur résultat possible avec l’aide médicale que vous recevez, c’est d’aider votre corps à se réguler et à être prêt à saisir chaque occasion de grossesse.

L’une des solutions efficaces que nous proposons aux femmes depuis 2004 c’est d’apprendre à stimuler leur réflexe fertile de l’intérieur. Pour en savoir plus sur la stimulation naturelle de fertilité, cliquez ICI.

Ce qu’il faut savoir sur les rapports intimes

Idéalement, il serait bien que vous ayez un rapport intime tous les 3 jours dès la fin de vos règles.

En effet, les rapports intimes sont plus que le simple acte pour être enceinte. Toutes les fois où vous avez un rapport intime, c’est votre fonction fertile qui est stimulée. A chaque fois que votre conjoint déverse sa semence en vous, votre corps va chercher s’il y a moyen de fécondation.
Du coup, si vous n’êtes pas enceinte, dites-vous bien que c’est parce que quelque chose empêche cette fécondation si vous avez suffisamment de rapports. Nous le verrons dans la suite du Challenge : ce “quelque chose” qui empêche l’arrivée de la grossesse n’est pas forcément un problème physique ou médical. Bien sûr, c’est la 1ère piste explorée et il faut être suivie à ce niveau-là dès que l’attente se prolonge mais il ne faut pas oublier que les mécanismes d’arrivée de la grossesse sont plus complexes qu’un simple fonctionnement physique normal.

Les rapports font partie intégrante des éléments qui stimulent votre fertilité et ils sont 100% naturels, et, normalement, 100% plaisants.
Sauf que le quotidien rend les rapports parfois plus espacés que ce qu’il faudrait pour des chances de grossesse optimales sur chacun de vos cycles. Parfois aussi, la vie ou l’attente, rendent ces rapports moins plaisants et donc moins efficaces.

Dans tous les cas de conception naturelle, compte tenu de l’importance des rapports intimes et de ce qu’ils peuvent faire comme différence dans votre accès à la grossesse plus ou moins rapidement, nous recommandons toujours la stimulation :

  • de la réceptivité de votre corps lors des rapports pour que votre fonctionnement fertile soit optimisé et que vos chances de fécondation soient optimales le moment venu
  • de la qualité des rapports si vous sentez que vous avez besoin d’être aidée sur ce que vous ressentez, sur le laisser aller, etc…
  • du manque des rapports si vous n’êtes pas suffisamment stimulées de ce côté-là. Les stimulations permettent de stimuler le cerveau et de faire comme si vous aviez suffisamment de rapports pour contrebalancer le manque de stimulation causé par le nombre insuffisant des rapports. Dans ce cas, lors des rapports en période de fécondation, vos chances augmentent progressivement
  • des rapports autour de l’ovulation. C’est notamment nécessaire pour les couples qui ont très peu de rapports et donc quasiment des rapports uniquement autour de la l’ovulation. Dans ce cas, la stimulation naturelle de fertilité vise à vraiment stimuler votre corps pour des chances optimales de fécondation. Tout est stimulé : la glaire, la capacité fécondante de vos ovules et vos chances de nidation

Pour favoriser une bonne réceptivité de votre corps, nous recommandons aussi chaleureusement de stimuler votre réceptivité lors des rapports. Nous savons là aussi que ce n’est pas évident de le faire sans outils ! C’est pourquoi nous avons mis en place un programme en ligne qui vous permettra d’accéder aux outils qui vous permettront de stimuler naturellement votre réceptivité lors des rapports et donc de booster vos chances de grossesse. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Améliorez votre hygiène de vie autant que possible

Nous allons vous lister ici les points d’amélioration d’hygiène de vie qui sont généralement recommandés. Pour certains points, le conseil est facile à donner mais pas facile à suivre. Là encore, la méthode de stimulation naturelle que nous avons mise au point est d’une grande aide puisqu’elle peut vous aider à lutter contre des éléments négatifs de votre hygiène de vie.

Pour augmenter vos chances de grossesse, il est recommandé :

  • d’éviter les éléments stressants (plus facile à dire qu’à faire n’est-ce pas ? ) ou tout du moins d’adopter une hygiène de vie permettant de lutter contre les éléments stressants de notre quotidien. Nous tenons à signaler que tout acte du quotidien nécessitant une adaptation est un élément stressant. Nous sommes donc cernés par le stress et il nous faudrait tous et toutes une pratique soutenue du yoga au moins 1 heure par jour pour nous débarrasser des effets négatifs de ces stress répétitifs. Dans le Challenge, nous vous recommandons des exercices simples au quotidien qui vous aident à lutter contre le stress et d’effectuer des exercices quotidiens qui vous aideront à rééquilibrer votre corps tous les jours. Le Coaching d’aide à la conception vous aidera sur ce point puisque vous y découvrirez chaque semaine un exercice à mettre en pratique pour aider votre corps et votre fertilité à rester à l’équilibre.
  • d’avoir une alimentation équilibrée et notamment d’éviter les écarts de poids trop important (trop de poids ou pas assez). Là encore, souvent, les femmes nous disent qu’elles font ce qu’elles peuvent mais que ce n’est pas facile. Notez ici que dans le programme vous pourrez aussi trouver des moyens d ‘améliorer toutes les dimensions de votre hygiène de vie
  • d’éviter de fumer. Là aussi, nous pouvons vous fournir des stimulations audios pour vous aider à diminuer puis en finir avec le tabac
  • d’éviter les excitants et notamment la caféine présente dans le café mais aussi dans certaines boissons énergisantes ou dans les boissons à base de cola.
  • de bien dormir, au moins 6 heures par nuit et sur des cycles normaux de sommeil de nuit. Mais nous savons que vous pouvez avoir des contraintes professionnelles par exemple, qui vous empêchent de suivre cette recommandation. Pourtant, vos cycles de sommeil sont capitaux pour favoriser une réponse fertile optimale.
  • d’éviter de trop vous inquiéter de l’attente, de ne pas déprimer ou vivre de traumatisme. Là encore nous sommes bien placées pour le savoir : c’est plus facile à dire qu’à faire. Ce désir de bébé est prenant et l’arrivée de vos règles est à chaque fois une énorme déception. Au début, ça va, on s’en remet. Mais plus le temps passe, plus vous aurez du mal  à ne pas faire une fixation sur cette attente qui se prolonge. Or, cette fixation négative ne vous aide pas. C’est très important que vous ayez conscience de cela et de la nécessité de limiter les effets négatifs de l’attente sur vous. Surtout si l’attente doit se prolonger.  Ce Coaching est un plus pour vous car il a été conçu pour vous aider à ne pas vous démoraliser, à ne pas vous enfermer dans les questionnements et à avoir des clés pour rebondir et ne pas sombrer dans ces effets négatifs de l’attente. Nous savons que vous pensez sans cesse à votre projet de bébé. Y penser n’est pas un problème en soi et nous vous amenons à y penser tous les jours dans le Coaching. En revanche, la manière d’y penser fait toute la différence. Y penser positivement stimule votre fonctionnement fertile optimal. Y penser négativement fragilise grandement votre fonctionnement fertile et la réponse de votre corps. Il faut donc tout faire pour limiter l’effet négatif du stress de l’attente sur vous.

Pour conclure, nous vous dirons donc que rien n’est à laisser au hasard et qu’il vous est réellement possible d’augmenter vos chances de grossesse. Mais contrairement à ce que l’on vous dit, vos efforts quotidiens ne suffiront pas forcément parce que c’est d’une action de rééquilibrage efficace dont votre corps a besoin.

Une action de rééquilibrage plus précise et plus spécifique est bien souvent nécessaire pour effectivement améliorer les chances de grossesse. Notre association loi 1901 à but non lucratif propose depuis 2004 une solution complète à celles qui veulent agir.
Si vous voulez tout apprendre sur cette approche naturelle qui est disponible en ligne, visitez cette page. Pour commencer immédiatement à bénéficier du programme en ligne, cliquez ici.

L’équipe de spécialistes 4BFS


 *Notez que le fait de suivre toutes les recommandations du Coaching d’aide à la conception ne garantit nullement la réussite. Cependant, en plus de ce que vous faites par ailleurs, le Coaching et ses outils vous permettront d’augmenter très significativement vos chances d’être enceinte. 

Nous vous fournissons des ressources qui ont fait le succès de la plupart. Nous donnons le meilleur de nous-même pour vous aider mais tout intervenant de 4BFS ainsi que l’association déclinons toute responsabilité quant aux effets et résultats que vous allez obtenir. L’utilisatrice est seule responsable de l’utilisation des ressources pour son projet de bébé. Nous recommandons aussi le recours aux spécialistes adéquats. Nos spécialistes vous conseillent et vous guident mais il est important que vous soyez accompagnée par des spécialistes qui vous consultent et suivent votre évolution.

Partenaires