Avis de non responsabilité :
"L'association", "4BFS", "l'équipe de spécialistes", "les consultantes" désigne les intervenants formés et compétents de l'association loi 1901 à but non lucratif 4 Baby Fertility Secrets domiciliée au 11 ter rue Bergeret 95290 L'Isle Adam. Les témoignages et résultats évoqués sur le site sont les résultats obtenus par les femmes que nous avons accompagnées et ne constituent pas une garantie de résultats similaires.

"Faisons de votre maternité rêvée une réalité" Tél : 09 70 44 44 17 (coût d'un appel local)
Skype : quatrebfs2007
   

Conception – Saisir des chances optimales de grossesse à chaque tentative

 

Que vous conceviez naturellement ou par le biais d’une aide médicale à la procréation, nous vous invitons à découvrir comment vous pouvez faire pour augmenter vos chances de grossesse. Ces conseils sont ceux que les femmes que nous accompagnons dans notre programme “Stratégie en 4 Étapes pour l’arrivée de la grossesse”.

  • Si vous avez déjà débuté et que vous avez réalisé l’Etape 1 et 2 de la stratégie, vous allez probablement pouvoir passer à l’Etape 3 dès le retour d’Isabelle !
  • Si vous n’avez pas encore découvert nos vidéos de présentation ni l’Etape 1, cliquez ICI pour débuter.

Conseils pour concevoir naturellement

Nous avons beau donné des conseils régulièrement, nous nous rendons souvent compte que les femmes ont de vieilles habitudes tenaces qui ne les aident pas à concevoir leur bébé contrairement à ce qu’elles pensent !

Nous vous avons donc préparé ces conseils sous forme d’erreurs à éviter ABSOLUMENT si vous voulez avoir des chances optimales de concevoir votre bébé naturellement :

  • Erreur n°1 à ne pas commettre : N’attendez pas de voir que vous avez ovulé pour avoir vos rapports !!!  (ni par les courbes de température ni par test d’ovulation et encore moins en partant du principe que vous ovulez tous les jours au même moment !) parce que si vous faites cela vous n’aurez pas des chances optimales de grossesse. En effet votre période optimale de fécondation se situe quelques heures avant l’ovulation quand votre col utérin est ouvert et que la glaire cervicale est dans des conditions optimales pour la survie des spermatozoïdes. Quand vous détectez votre ovulation, la période optimale de fécondation est donc passée. Pour des chances de grossesse optimales, il est donc préférable d’avoir des rapports tous les 2 ou 3 jours de la fin de vos règles au début des règles suivantes.
  • Erreur n°2 à ne pas commettre : Faire des tests d’ovulation et des courbes de température en permanence. Cela crée un stress inutile en vous et nous venons de voir que ce n’est pas efficace en plus ! Ces éléments permettent de faire un point mais ne doivent pas être réalisés en permanence. Généralement 3 courbes de température sont recommandées sans sauter de jour, toujours de la même manière et à la même heure, avant de vous lever.  Les tests d’ovulation peuvent eux être réalisés quand on ne bénéficie plus ou pas d’un suivi médical régulier et cela permet de s’assurer qu’il y a bien toujours ovulation.
  • Erreur n°3  à ne pas commettre : Ne cherchez pas des positions particulières pendant les rapports. Le plus important durant vos rapports c’est la qualité de vos rapports, la connexion avec votre conjoint, le rapprochement, le plaisir. Essayez de vous concentrer sur cela davantage que sur votre projet de bébé à proprement parler.
  • Erreur n°4 à ne pas commettre : Ne pensez pas que le fait d’éviter de commettre les 3 erreurs ci-dessus suffira à faire toute une différence. En moyenne, sur chaque cycle, si vous suivez toutes ces recommandations et que tout va bien au niveau fertile, vous n’avez en effet que 25% de chances d’être enceinte.  Oui c’est peu. Mais c’est ainsi et c’est lié au fait que la nature a mis en place un processus naturel de sélection. Il faut que toutes les conditions soient optimales au bon moment pour que la grossesse arrive.  

Comment faire alors pour réellement avoir plus de chances d’être enceinte lors de vos prochaines tentatives ?

Souvenez-vous de la vidéo et de notre approche ensembliste (holistique).
C’est en tenant compte de tous les paramètres en même temps que vous aurez des chances optimales de voir la grossesse arriver rapidement lors de vos prochaines tentatives.

Dans l’Etape 3 de notre “Stratégie en 4 Etapes pour l’arrivée de la grossesse”, vous allez pouvoir commencer à agir sur toutes ces dimensions en même temps  ! Cette action de rééquilibrage globale associée au respect des règles d’optimisation de votre ovulation mensuelle et de votre réceptivité vous aidera à augmenter vos chances de grossesse.

En effet, dans l’Etape 3, vous pourrez :

  • Agir au quotidien pour booster naturellement votre fertilité. Cette étape est indispensable même si vous bénéficiez de traitement hormonaux pour améliorer votre fertilité. Nous allons vous montrer comment à votre niveau, vous pouvez aider votre corps à retrouver une meilleure réponse fertile et cela juste en utilisant le propre fonctionnement de votre corps. Si vous bénéficiez d’un traitement médical, la capacité de votre corps à en tirer des bénéfices sera amplifiée !
  • Agir au quotidien pour améliorer votre hygiène de vie et lutter contre les facteurs secondaires qui peuvent défavoriser vos chances de grossesse. Le stress, l’alimentation, les excitants, le tabac sont bien connus pour leur effet néfaste sur la fertilité mais il n’y a pas que ça ! Nous vous expliquerons comment, sans le savoir, vous êtes vous-même un frein à l’arrivée de la grossesse et comment vous allez pouvoir lutter contre ce phénomène qui nous touche toutes quand nous faisons face à l’attente
  • Agir au quotidien pour améliorer votre réceptivité : car c’est bien de booster votre fertilité et de lutter contre les freins mais si vous n’êtes pas réceptive, si votre corps “refuse de se mettre en route”, vous n’aurez pas les résultats escomptés et ferez peut-être malheureusement partie de ces femmes qui souffrent d’infertilité inexpliquée. On parle d’infertilité inexpliquée pour signifier que médicalement l’attente ne s’explique pas. Mais si l’infertilité est là c’est tout de même qu’il y a une raison ! Nous allons vous aider à mettre à jour les faiblesses de votre situation d’essais et à déjouer ces faiblesses  à tous les niveaux en même temps pour des chances de grossesse accrues rapidement !

 

>> Pour bénéficier de notre expertise du dépassement de l’attente pour votre projet de bébé en conception naturelle c’est simple !

  1. Si vous venez de découvrir notre site et notre action d’aide à la conception : visitez cette page pour vous inscrire à la zone active d’aide à la conception ou nous vous en dirons plus et où nous vous aiderons à mettre en place les étapes qui vous aideront à favoriser l’arrivée de votre grossesse
  2. Si vous recevez déjà les conseils et que vous avez déjà réalisé l’Etape 1 de notre “Stratégie en 4 Étapes pour l’arrivée de la grossesse”, n’oubliez pas de nous envoyer le formulaire comme indiqué à l’Etape 2 (référez-vous au dernier mail que vous avez reçu). Vous pourrez ainsi accéder à l’Etape 3 où tout commencera réellement !
Agissez afin de mettre toutes les chances de grossesse naturelle de votre côté car même avec notre approche il est possible que cela ne suffise pas. Ce que nous voulons pour vous c’est que vous ayez des chances optimales de concevoir votre bébé aussi naturellement que possible.
Mais si l’application des conseils et de l’Etape 3 ne suffisent pas, vous aurez la certitude que l’aide médicale plus active sera un plus et là encore, nous pourrons vous aider à tirer le meilleur de cette aide !

Conseils pour concevoir en bénéficiant d’une Aide Médicale à la Procréation

L’Aide Médicale à la Procréation (AMP) consiste à aider les couples à concevoir en favorisant la fécondation et la nidation.

L’AMP débute déjà avec les stimulations hormonales simples. Mais par langage courant on parle d’AMP lorsqu’il y a manipulation c’est-à dire pour les inséminations et les fécondations in vitro.

  • L’insémination, vous le savez, consiste à favoriser la fécondation qui va tout de même avoir lieu in utéro (donc dans votre utérus). Votre ovulation es stimulée, votre paroi utérine est stimulée pour qu’elle soit prête pour la nidation et les spermatozoïdes sont triés pour que seuls les meilleurs soient en présence de votre ou vos ovules à l’instant t. Vous pouvez bénéficier d’une Insémination avec Don de sperme (IAD) si cela s’avère nécessaire par rapport à la fertilité de votre conjoint ou si vous concevez seule. 
  • La Fécondation In Vitro va plus loin que l’insémination puisqu’il s’agit de voir émerger les embryons et de les replacer dans votre utérus à la phase de maturation apparaissant comme la plus propice. Il existe différents types de FIV : 
    • La FIV ICSI  : au lieu de laisser la fécondation se faire dans le milieu reproduisant le milieu utérin, le laborantin introduit lui-même l’acrosome dans l’ovocyte pour forcer la fécondation. les chances d’obtenir un embryon sont donc augmentées.
    • LA FIV avec don :  vous pouvez bénéficier d’un don d’ovocyte ou d’un don de sperme

En AMP, le scénario habituel consiste en une préparation hormonale de votre terrain selon le type de protocole dont vous allez bénéficier. L’objectif de cette préparation est souvent de vous donner des chances accrues de réussite. La préparation va donc avoir pour objectif  la fabrication de plusieurs ovocytes par votre corps. L’idée étant que vous bénéficiez de chances accrues d’obtenir un embryon de bonne qualité et donc des chances accrues de grossesse.

L’effet négatif de cette stimulation chimique c’est qu’elle n’est pas sans conséquences sur votre corps. Nous ne parlons pas ici des suspicions d’effets à long terme mais des effets immédiats. Comprenez bien que votre corps est programmé pour un fonctionnement donné à savoir l’expulsion d’un ovocyte lors de chacun de vos cycles. Lorsque votre corps fabrique 7 ovocytes voire plus, c’est satisfaisant pour le protocole mais mettez-vous du côté de votre corps !

Subitement, il rentre dans un fonctionnement anormal. Et on lui demande ensuite d’être dans un état de réceptivité optimal pour accueillir le ou les embryons sachant que là encore on met le corps dans une situation anormale. Votre corps a été prévu pour donner la vie mais d’une certaine manière. Quand vous bénéficiez d’une AMP votre corps peut donc être totalement dépassé par les événements. Pire, comme il rentre dans un fonctionnement anormal, votre corps peut même lutter contre toute forme de nidation (la nidation étant un acte invasif, si votre corps n’est pas prêt à cette étape, il ne la favorisera pas).

Comment tirer des chances optimales de votre protocole d’AMP dans ce cas ? 

Nos spécialistes sont partis du principe que si le corps était bousculé et pas préparé à ce qu’il allait vivre, il était possible de mieux le préparer. Pas uniquement chimiquement ou physiquement mais au niveau de sa compréhension de ce qui se passe afin d’abaisser son niveau de résistance.

L’hypothèse qu’ils ont émise est la suivante :

  1. Il faut réveiller la fonction  fertile naturelle afin d’aider le corps à être prêt à se mettre en route dans toutes les circonstances
  2. Il faut préparer le corps à la stimulation hormonale, à la surproduction et l’aider à ne pas se braquer dans cette étape
  3. Il faut accompagner le corps dans sa reconnaissance de l’œuf fécondé et favoriser la nidation
  4. Il faut ensuite continuer à soutenir le corps pour s’assurer une communication embryon-endomètre optimale et continue pour un début de grossesse solide et pérenne
Nous aidons les femmes qui bénéficient de notre “Stratégie en 4 Étapes pour l’arrivée de la grossesse” à tirer le meilleur de leur protocole en les aidant à stimuler leur réflexe fertiile naturel puis en leur donnant de quoi éduquer leur corps pour le protocole pour à la fois qu’il réponde le mieux possible à la stimulation hormonale selon ses possibilités et ensuite pour qu’il ne lutte pas contre les mécanismes finaux recherchés (fécondation et nidation). Les femmes que nous accompagnons obtiennent de très bons résultats dans ce sens puisque dès le 1er protocole préparé pendant 3 semaines ainsi, elles sont plus d’1 sur 2 à nous annoncer leur grossesse. Ce sont bien entendu des résultats observés et pas des garanties de résultats mais ces résultats nous ont encouragés à poursuivre dans cette direction que nous affinons en permanence afin de vous accompagner au mieux dans le déroulement de vos protocoles.
Et comme à chaque fois dans notre approche, vous allez aussi pouvoir travailler sur les autres facteurs qui peuvent fragiliser vos chances de réussite comme la peur de l’écche si vous avez déjà bénéficié de plusieurs protocoles ou comme la gestion de stress extérieurs ou de freins secondaires que nous vous aiderons à mettre en lumière et à combattre pour vous permettre d’avoir des chances optimales de réussite.

D’autres approches on vu le jour au Canada à partir de 2010 et consistent à réaliser des protocoles sur cycle naturel. Cela demande u contrôle de la patiente plus affiné et la possibilité de réaliser des injection intra utérine de sperme ou des ponctions, à tout instant, 7 jours sur 7 et presque 24h sur 24 pour ne pas louper l’instant t où les conditions de fécondation ou de nidation sont optimales ! Nous sommes fervents de cette approche comme vous vous en doutez mais elle ne se développe pas plus que cela car elle demande une surveillance rapprochée qui n’est pas toujours simple et que certains centres d’AMP n’imaginent même pas adopter.

>> Pour bénéficier de notre expertise du dépassement de l’attente pour votre projet de bébé en conception en AMP c’est simple !

  1. Si vous venez de découvrir notre site et notre action d’aide à la conception : visitez cette page pour vous inscrire à la zone active d’aide à la conception ou nous vous en dirons plus et où nous vous aiderons à mettre en place les étapes qui vous aideront à favoriser l’arrivée de votre grossesse
  2. Si vous recevez déjà les conseils et que vous avez déjà réalisé l’Etape 1 de notre “Stratégie en 4 Étapes pour l’arrivée de la grossesse”, n’oubliez pas de nous envoyer le formulaire comme indiqué à l’Etape 2 (référez-vous au dernier mail que vous avez reçu). Vous pourrez ainsi accéder à l’Etape 3 où nous vous aiderons à commencer à préparer votre corps différemment pour vos prochains protocoles.

Ne commettez pas l’erreur de ne pas démarrer parce que votre protocole est en cours ou va avoir lieu dans 15 jours. Plus vite vous débutez, plus vous avez de chances que le travail de rééquilibrage qui vous sera proposé puisse commencer à faire la différence. Souvenez-vous de la vidéo, il faut agir sur tous les domaines qui rentrent en compte dans vos essais de bébé plutôt que de les prendre un par un…

Les processus de rééquilibrage naturels sont efficaces mais répondent aussi à des processus lents. Vous ne pouvez pas attendre de démarrer à 2 minutes de votre protocole. Plus la préparation est faite en amont, plus vous tirerez de bénéfices de l’approche.
C’est pour cela que la plupart des inscrites commencent à avoir des résultats significatifs à compter du 3ème mois d’application de l’approche (37% d’entre elles sont enceintes après ces 3 premiers mois. Encore une fois ce n’est pas une garantie mais ce sont les résultats observés donc c’est un fait réel).

Que retenir aujourd’hui ?

  1. Quel que soit votre mode de conception, si vous voulez vraiment augmenter vos chances d’être enceinte au plus vite, vous devez prendre soin de l’équilibre global de votre corps et favoriser une bonne réponse fertile en amont, à votre niveau
  2. C’est le plus sûr moyen de vous assurer que votre corps sera apte à saisir toutes les chances de grossesse lors de vos tentatives
  3. Si vous bénéficiez d’une aide médicale, ne pensez pas qu’elle suffise forcément. C’est au final dans votre corps que tout se déroulera donc préparer votre corps pour vous assurer qu’il pourra saisir toutes les chances de grossesse n’est vraiment pas de trop !
  4. Notre époque change : de plus en plus de couples font face à une attente prolongée voire à l’infertilité. L’approche que vous allez débuter avec notre Etape 3 est simple à mettre en oeuvre et vous aidera à intervenir sur plusieurs dimensions en même temps pour limiter les risques de freins secondaires ralentissant sans que vous le chassiez vos chances de grossesse que vous conceviez naturellement ou avec l’aide médicale.
  5. Prenez conscience que vous pouvez faire bien plus que vous ne l’imaginez pour lutter contre l’attente qui se prolonge. Si vous avez cela en tête et si vous avez bien compris ce que nous vous avons expliqué plus haut, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour vous offrir des chances optimales dans les prochaines semaines et les prochains mois !
    1. Vous allez continuer à suivre les recommandations de votre équipe médicale
    2. Tout en travaillant au rééquilibrage de votre corps comme nous vous l’indiquerons pas à pas dans l’Etape 3 pour vous assurer que votre corps ira bien dans la meilleure direction possible en essayant de saisir chaque occasion de se mettre en route pour la grossesse

Nous vous souhaitons pleine réussite !

L’Equipe consultante 4BFS dédiée à votre projet de bébé

Partenaires